Courir avec une poussette, on vous explique tout !

Faire du jogging pour garder la forme tout en emmenant bébé avec soi,  c’est possible ! Vous êtes jeune maman ou jeune papa et ne disposez plus assez de temps pour réaliser une séance de sport à cause d’un planning très chargé, courir avec votre bébé peut être une solution efficace. Cela vous permettra de promener votre petit bout et entretenir votre corps en même temps. Plus besoin de trouver quelqu’un afin de garder bébé, vous pouvez l’emmener avec vous faire votre jogging habituel. Mais est-ce si simple ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ? On vous explique dans cet article.

Les différents types de poussettes : classique vs jogging

Pour cette activité, rien ne vaut une poussette de jogging dédiée car presque toutes les poussettes classiques ne sont pas adaptées. En effet, si vous prenez la décision de courir, que ça soit sur une route plate ou des chemins plus difficiles, la poussette avec laquelle vous allez au centre commercial ne fera pas l’affaire. Le blog de la maman joggeuse vous explique ça bien en détails avec notamment toutes les questions de sécurité liées au développement de votre bébé.

Les poussettes pour effectuer du jogging disposent de plus grandes roues que les poussettes classiques. Ces roues sont gonflables ou assez souples pour bien encaisser les chocs et s’adapter à tous types de surface sur lesquelles vous courez avec votre bébé. Généralement, on compte 3 roues sur une poussette de footing au lieu de 4 (les 4 roues peuvent tourner dans tous les sens lorsque vous augmentez votre vitesse).

poussette course

En matière de sécurité, les poussettes de running possèdent un dispositif de freinage progressif pour éviter les arrêts brusques qui peuvent être dangereux pour bébé. Et non un frein dit « de parking » comme ce que l’on trouve sur certains modèles de poussettes classiques. Un amortisseur est également intégré pour entreprendre votre jogging en toute sécurité et minimiser les secousses ressenties par votre petit bout de chou. D’autres modèles peuvent même disposer cinq points d’attaches pour la sécurité de l’enfant ainsi qu’un guidon et des sangles réglables pour que l’on puisse le manier facilement. La roue d’avant doit également être fixe.

En bref, si vous souhaitez vous lancer dans le jogging avec votre bébé, choisissez une poussette de jogging pour votre sécurité, et surtout, celle de votre enfant. D’autant plus que ces types de poussettes peuvent très bien vous accompagner en cas de simple promenade en ville.

Les inconvénients de ces poussettes par rapport aux poussettes classiques sont leur encombrement ainsi que leur prix.

Conseils de sécurité

Courir avec une poussette nécessite de suivre certaines règles pour votre sécurité et celle de bébé :

Côté bébé

  • Attendez que bébé ait au moins 8 à 10 mois avant de vous lancer dans cette activité. Puisque, très jeune, il peut ne pas supporter ce genre de sortie.
  • Avant de vous lancer, courez une ou deux fois avec la poussette sans bébé à l’intérieur pour tester.
  • Assurez-vous que les habits de bébés le tiennent au chaud car il peut avoir très vite froid à cause de l’air engendré par votre vitesse.
  • Emportez toujours le nécessaire pour le change et l’alimentation de bébé, surtout si vous prévoyez y rester un bon moment.
  • Veillez à ce que bébé soit bien installé et attaché dans la poussette pendant la séance.

Côté maman :

  • Attendez le feu vert de votre gynécologie avant de vous lancer surtout s’il y a eu une complication à l’accouchement.
  • Ajustez le guidon de la poussette à votre hauteur pour éviter de vous pencher pendant la séance. Cela peut provoquer des douleurs dorsales
  • Adoptez une bonne posture pour courir : coudes non verrouillés, sangle abdominale bien engagé et dos bien droit.

Les avantages de cette pratique

Courir avec une poussette vous permettra de faire du sport régulièrement sans se soucier de qui va garder bébé. Vous pouvez le faire quand vous le souhaitez et quand vous sentez que bébé est prêt. En plus de garder la forme, c’est aussi efficace pour évacuer le stress. D’autre part, c’est bénéfique pour bébé car il va pouvoir prendre de l’air frais après sa sieste.

Les inconvénients de cette pratique

Le jogging avec une poussette peut être dangereux si vous êtes maladroit ou que vous prévoyez de le pratiquer dans la foulée. Il faut un endroit calme et spacieux pour faire ce sport. Il y a également un risque lié à la poussette elle-même si elle n’est pas adaptée (non stable, pas de freinage progressif, petites roues, etc.). C’est la raison pour laquelle il faut choisir une poussette spéciale jogging   de qualité, bien que ça coute cher.

Conclusion

Pratiquer du jogging avec son enfant c’est avantageux aussi bien pour vous que pour lui. Cette activité favorise le bien-être de tous les deux et vous permettra de passer encore plus de temps avec votre enfant. Cependant, il faut prendre certaines mesures essentielles pour assurer votre sécurité et la sienne. Et cela nécessite également de bien s’équiper en optant pour une bonne poussette jogging.

Laisser un commentaire