L’histoire de l’iconique jean Levi’s.

Qui ne connaît pas la légendaire marque Levis ou n’a pas déjà porter au moins une fois, un des jeans emblématiques de la marque ? Sans doute pas grand monde, en revanche connaissez vous l’histoire et l’origine de ce classique indémodable du prêt-à-porter ? Non ? Eh bien la voici.

Tout commence en 1853 lorsque Oscar Levi Strauss, émigre de sa Bavière natale vers San-Francisco pour rejoindre son frère alors négociant de tissus. Les premiers pantalons proposés par les deux frères sont confectionnés à base de toile de tente, pour en faire des pantalons de travail ultra-résistants, et le succès est déjà au rendez-vous notamment par l’affection que portent les chercheurs d’or à ce nouveau pantalon.

L’aventure se poursuit et la popularité grandi au fur et à mesure des améliorations que la firme apporte à ses Jeans, choix d’une nouvelle matière ( coton bleu de haute qualité produit à Nîmes), et ajout de rivets afin de renforcer les poches notamment. Toutes ces spécificités finiront de créer l’image si distinctive de la marque, jusqu’à la création du légendaire modèle 501 qui incarne à la perfection l’identité de la firme, encore jusqu’à aujourd’hui.

On sait peut de choses sur l’origine du nom 501, du fait de la destruction des archives lors d’un incendie le 18 avril 1906, à la suite de l’énorme séisme ayant touché San-Francisco ce jour-là. Mais la légende dit que 501 correspondrait au numéro de lot de tissus utilisé pour la confection du modèle éponyme.

Le jeans Levis 501 subira quelques évolutions au fil des générations et des modes, notamment le nombre de poches, l’ajout de passant pour ceinture, ou encore la fameuse étiquette rouge situé à l’arrière. Mais sans jamais remettre en question ses fondamentaux si caractéristiques, notamment sa coupe.

L’après-guerre sera une période faste pour la marque, qui fera son entrée dans le monde hollywoodien, en étant porté par des icônes légendaires, telle que John Wayne, Marilyn Monroe, James Dean ou Andy Warhol, pour ne citer qu’eux.

Les décennies suivantes, Levi’s a su se réinventer de façon perpétuelle, touchant un public de plus en plus large. La firme de confection de pantalons de travail était devenue la marque de Jeans préféré de tous et de toutes. Populaire dans toutes les tranches d’âge ainsi que dans tous les milieux, il deviendra même la coqueluche de la communauté Hippie dans les années 70.

Ces dernières années, malgré une concurrence accrue, Levi’s se renouvelle sans cesse et ne se contente pas de se reposer sur ses acquis. De nouveaux modèles tel que le 506 ou le 512 ont su séduire les plus jeunes.

Mais rester à la page ne signifie nullement tirer un trait sur la prestigieuse et longue histoire de la firme. En témoigne la réédition en 2008 de la version année 1944 de l’emblématique 501, en guise de clin d’œil et de retour aux sources.

Laisser un commentaire